Articles

Sortie nature du 18 janvier 2019 : le hibou Grand Duc

Juste avant la tombée de la nuit nous nous retrouvons autour de Martine, notre guide naturaliste d’un soir, à Hières-sur-Amby.
Elle va nous faire découvrir le plus gros rapace nocturne d’Europe. En effet, nous entendons bientôt son cri grave et sourd qui résonne comme pour nous dire: « Hou hou! je suis bien là! » C’est plutôt un « Bubo bubo! » qui ressemble à son nom latin.
Avec nos jumelles et la lunette ornithologique nous nous installons face à la falaise et là, nous l’apercevons, bien caché dans le lierre un peu sombre, un peu loin mais très reconnaissable avec ses deux grandes aigrettes. Son corps volumineux et sa grosse tête ronde sont camouflés par un plumage très mimétique. Il pose pendant un bon moment pendant que Martine nous chuchote des renseignements à son sujet. Puis soudain il prend son envol et traverse la vallée en passant au-dessus de nos têtes. Nous le suivons dans ce vol majestueux et nous ne le reverrons plus, il fait maintenant trop sombre.
On dirait que Martine fait régulièrement « la tournée des grands-ducs » dans l’Ile Crémieu! En effet, elle connaît bien tous les couples de grands-ducs et de grandes-duchesses du secteur. Elle nous dévoile leurs adresses, leurs mœurs, leurs menus préférés … Ils ne sont d’ailleurs pas exigeants pourvu que ce soit de la viande vivante…
Il fait nuit maintenant et un peu frais mais nous continuons à interroger Martine sur les autres rapaces nocturnes et sur les diurnes, et sur les autres oiseaux, et sur la nature en général… Elle nous communique sa passion et nous conseille d’essayer par nous-mêmes d’écouter et de chercher à repérer ce bel oiseau qui est finalement assez fréquent lorsque
l’environnement lui fournit ce dont il a besoin.

Pascale Nallet