Loading...

Pour assurer la préservation de la biodiversité (espaces, espèces et habitats), il existe des outils réglementaires assurant une protection forte, un réseau de sites Natura 2000 et des inventaires et études qu’il convient de prendre en considération dans les projets d’aménagement du territoire.

Le réseau Natura 2000 a pour vocation de préserver un maillage de sites naturels représentatifs de la biodiversité à l’échelle européenne

L’Isle Crémieu : un site Natura 2000 remarquable

(Texte du Sortir 2022-2023)

Situé au nord du département de l’Isère sur le triangle formé par le plateau calcaire éponyme, le secteur de l’Isle Crémieu sur le territoire des Balcons du Dauphiné présente une très grande diversité de paysages naturels. La géologie si particulière de ce territoire et la mosaïque d’habitats naturels qui le composent sont à l’origine de sa remarquable richesse écologique. Dès 2001, ce patrimoine exceptionnel a justifié son intégration au sein du réseau européen de sites Natura 2000.

Abritant 30 habitats naturels et 34 espèces animales et végétales, rares et menacés à l’échelle de l’Europe, l’Isle Crémieu a été reconnue zone spéciale de conservation (ZSC) au titre de la directive « Habitat-Faune-Flore ». S’offre ainsi aux yeux des promeneurs, visiteurs, habitants et propriétaires, une mosaïque de paysages où s’entrelacent cours d’eau, zones humides, prairies, marais, milieux tourbeux, forêts alluviales, pelouses sèches, boisements de pentes et grottes. Ces habitats naturels, reconnus d’intérêt européen pour certains, constituent également les lieux de vie d’espèces rares et menacées, pour lesquelles nous avons une grande responsabilité : la Cistude d’Europe, le Triton crêté, le Minioptère de Schreibers, le Castor, la Leucorrhine à gros thorax, l’Ache rampante ….

Vitrine de notre patrimoine naturel, le site Natura 2000 de l’Isle Crémieu héberge une remarquable biodiversité qu’il est essentiel de préserver.

Depuis le classement de ce secteur du territoire des Balcons du Dauphiné en Natura 2000, de nombreuses actions concertées pour la biodiversité ont été menées sur le territoire : mobilisation des collectivités, accompagnement des porteurs de projet, engagement des agriculteurs dans les mesures agro-environnementales, adhésion de structures à la charte Natura 2000, restauration des espaces naturels et réalisation de suivis scientifiques avec les acteurs locaux ….

La communauté de communes des Balcons du Dauphiné est la structure animatrice de la démarche démarche Natura 2000 sur le territoire.

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES BALCONS DU DAUPHINÉ

Les outils réglementaires de protection de la biodiversité :

La réserve naturelle régionale (RNR) des étangs de Mépieu : c’est un espace naturel protégé réglementairement classé par le Conseil Régional. La gestion durable de cette zone est assurée à l’aide de suivis scientifiques réguliers et d’une réglementation adaptée.

RNR DE MÉPIEU

La Réserve Nationale du Haut- Rhône français

Elle s’allonge sur 25 kilomètres entre le barrage de Champagneux et l’aval du défilé naturel de Malarage. Elle constitue la plus grande réserve fluviale forestière de France. Une page lui est consacrée sur le site des Réserves naturelles de France.

Le Syndicat du Haut-Rhône en charge de la gestion de la réserve, propose trois livrets permettant de découvrir en autonomie l’ancien méandre du Saugey, le sentier des lônes et des iles du Haut-Rhône, le sentier Envirhôna (Les Avenières-Veyrin-Thuellin).

Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Conseil Départemental de l’Isère (Texte du Sortir 2022-2023)

17 sites départementaux et 124 sites locaux constituent actuellement le réseau des Espaces Naturels Sensibles de l’Isère, lieux privilégiés pour la conservation, la gestion et la découverte des richesses naturelles.

Un Espace Naturel Sensible est un site remarquable en termes de patrimoine naturel (faune, flore et paysage), tant pour la richesse que pour la rareté des espèces qu’il abrite. En outre, ce site peut être soumis à une menace particulière (pression urbaine, évolution du paysage, déprise agricole, intensification des cultures…). C’est pour cela que le Conseil Départemental de l’Isère a décidé de contribuer à sa protection en créant le réseau des Espaces Naturels Sensibles sur son territoire.

Des actions de préservation ou de restauration sont ainsi menées sur ces sites, en lien avec les acteurs locaux. Plus d’une vingtaine d’ENS locaux sont également gérés en direct par les communes et les communautés de communes du Nord-Isère. Lo Parvi les assiste en donnant des conseils de gestion, en réalisant des suivis scientifiques et des animations grand public (certaines sont incluses dans cette plaquette).

Vous pouvez également découvrir par vous-mêmes les différents ENS du Nord-Isère, la plupart sont ouverts au public. Suivant les sites concernés, des guides de découverte ont été édités, vous pouvez vous en procurer auprès de la mairie concernée par l’ENS ou à la maison du Conseil Départemental à Bourgoin Jallieu (04 26 73 05 00).

ANIMATIONS SUR LA BIODIVERSITÉ EN ISÈRE

L’arrêté de protection de biotope (APB) : il a pour objectif la préservation des milieux naturels nécessaires à l’alimentation, à la reproduction, au repos ou à la survie des espèces animales ou végétales protégées par la loi. Pris par le Préfet de département, cet arrêté établit, de manière adaptée à chaque situation, les mesures d’interdiction ou de réglementation des activités pouvant porter atteinte au milieu.

LES AIRES PROTÉGÉES DU TERRITOIRE DE LO PARVI

Les inventaires et études à prendre en considération dans les projets et activité :

EXTRAIT CIRCULAIRE N° 403